Recherches
Passation de charge a l’armp : éric maouignon passe le temoin a seraphin agbahoungbata
31-05-2021   
  16
 Partager:  

Passation de charge a l’armp : éric maouignon passe le temoin a seraphin agbahoungbata

La salle de conférence de l’Autorité de Régulation des marchés Publics a servi de cadre ce mercredi à la passation de charge entre les Présidents sortant et entrant de l’Institution. Après la cérémonie de prestation de serment des nouveaux membres du Conseil de régulation des marchés publics le 21 mai 2021 à la Cour d’Appel de Cotonou, le Président de l’ARMP nouvellement nommé, Monsieur Séraphin AGBAHOUNGBATA a officiellement pris les rênes de l’institution dans une ambiance sobre mais solennelle.

La cérémonie de passation de charges a été marquée par trois interventions : une allocution du Secrétaire Permanent de l’ARMP, Monsieur Alfred HODONOU, un discours du Président sortant Éric MAOUIGNON et celle du Président entrant Séraphin AGBAHOUNGBATA. Dans son intervention, le Secrétaire Permanent a félicité le Président entrant pour sa brillante nomination avant de rendre un hommage au Président sortant Éric MAOUIGNON. Il a poursuivi en évoquant le bilan du Président MAOUIGNON à l’ARMP avant de présenter les défis en présence. Le Président sortant Éric MAOUIGNON n’a pas tari d’éloges à l’endroit de son successeur. « Je vous présente mes vives félicitations pour votre brillante nomination à la tête de l’organe de régulation de la commande publique. Je vous formule mes vœux de réussite totale et de succès dans votre nouvelle fonction à l’ARMP », a dit le Président sortant Éric MAOUIGNON.

Monsieur MAOUIGNON a présenté son bilan avant d’évoquer les défis en présence. Il s’agit de vulgariser la nouvelle loi portant code des marchés publics, l’acquisition d’un domaine pour abriter le siège de l’ARMP, l’amélioration des conditions de vie des membres du conseil et du Secrétariat permanent, la poursuite des formations des acteurs du système, la finalisation de l’e-procurement, l’évaluation du système des marchés publics par la méthodologie MAPS.

Le nouveau Président de l’ARMP, Monsieur Séraphin AGBAHOUNGBATA a d’abord remercié le Président de la République pour cette nouvelle confiance placée en lui en le nommant Président de l’ARMP. Il a dit dans ses propos avoir bien cerné les défis en présence au niveau de l’Institution avant de promettre s’attaquer aux plus urgents dans une feuille de route à définir ensemble avec les nouveaux membres du conseil de régulation et le personnel du secrétariat permanent. « Je constate avec le système en cours à l’ARMP que la rupture est déjà opérationnelle au sein de l’Institution », a dit Monsieur AGBAHOUNGBATA. En poursuivant, il a insisté sur la nécessité de poursuivre ces efforts pour des résultats encore plus probants au bénéficie du développement de notre pays. Il a promis jouer toute sa partition pour l’amélioration du climat des affaires au Bénin, l’amélioration des conditions de travail des Conseillers et du personnel de l’Institution. Il s’agit de positionner l’ARMP au centre des initiatives et de la hisser au rang des institutions légales modernes de la sous-région.

La cérémonie a pris fin par la signature du procès-verbal de passation par les deux présidents et une photo de famille.