Rechercher
une information

Système de passation de marchés publics : L’ARMP démarre les sessions de vulgarisation des documents-types

Comptes rendus 08 février 2022

Le Bénin dispose désormais de nouveaux documents-types de gestion de la procédure de passation de la commande publique. Dans le but de permettre aux différents acteurs de prendre connaissance desdits textes,  l’Autorité de Régulation des Marchés Publics (ARMP) a initié pour une semaine, des sessions de vulgarisation sur toute l’étendue du territoire national. Le Chant d’Oiseau à Cotonou a servi de cadre, le lundi 07 février 2022, à la cérémonie d’ouverture des sessions de vulgarisation des documents-types présidée par Monsieur Séraphin AGBAHOUNGBATA, Président de l’ARMP en présence du Directeur National de contrôle des marchés publics, Monsieur Aminou A. MAMAM.

Selon les propos du Président de l’ARMP, Séraphin AGBAHOUNGBATA, après 06 mois d’utilisation, d’expérimentation d’adaptation, d’observations et de corrections des anciens documents, il a été actualisé et validé des documents-types qui seront mis à la disposition du système à partir du 1er mars 2022. Ces documents serviront d’outils standard de gestion de la procédure de passation de la commande publique pour venir à bout des deux défis auxquels est confronté le système de passation de marchés publics, à savoir : le professionnalisme et la résistance à toute tentative de corruption. C’est donc pour y parvenir, qu’il a été jugé utile l’organisation des séances de renforcement de capacités des acteurs pour une meilleure appropriation.

« Les présents documents-types qui sont mis à votre disposition aujourd’hui, sont téléchargeables directement sur le site de l’ARMP à l’adresse : www.armp.bj » a expliqué le Président de l’ARMP. Les acteurs réunis à Cotonou ont deux jours à compter de ce lundi 07 février, pour être formés à une meilleure utilisation de ces documents. Après cette étape, suivront les différentes sessions de vulgarisation dans tous les départements du Bénin.

Pour finir, le Président de l’ARMP a invité les divers acteurs à une bonne appropriation des différents documents pour leur utilisation efficiente afin de « faire du système de passation de la commande publique, un levier de développement et un acteur clé de la bonne gouvernance dans notre pays ».

Voir l'album